dans

Bagnaia surpasse Stoner avec une nouvelle victoire au Sachsenring

Francesco Bagnaia a remporté la course du Sachsenring et reprend la tête du classement général avec 10 points d’avance sur Jorge Martin.

Francesco Bagnaia a inscrit son nom dans l’histoire de Ducati en remportant sa 24e victoire en MotoGP au Grand Prix d’Allemagne, égalant ainsi le record de Casey Stoner.

Depuis la quatrième place sur la grille, l’Italien a rapidement pris la tête devant Miguel Oliveira et Jorge Martin. Même s’il a ensuite perdu un peu de terrain, l’Italien a récupéré la deuxième place à mi-course, engageant une bataille serrée avec Martin. La course a pris un tournant décisif lorsque l’Espagnol a chuté à deux tours de la fin, laissant le champ libre à Bagnaia pour remporter sa sixième victoire de la saison 2024. « Nous étions tous les deux sur des œufs dans les derniers tours, la moto glissait et manquait de traction, et pourtant nous continuions à tourner en 1’21.0 et 1’21.1, précise Bagnaia. C’était vraiment difficile. Le tour avant la chute de Jorge, j’ai aussi failli perdre l’avant, mais j’ai réussi à me rattraper en élargissant un peu ma trajectoire. Il était clair que le premier à abandonner perdrait, et honnêtement, cela aurait pu arriver à n’importe lequel d’entre nous. Nous n’avons pas eu le début de saison le plus facile, mais nous avons fait un travail incroyable et même ici, où nous n’étions pas les plus forts, nous avons réussi à nous mettre en condition de nous battre pour la victoire. »

« Bestia » au pied du podium

Enea Bastianini, parti de la neuvième place, s’est loupé dans les premiers tours après avoir engagé son holeshot device par inadvertance. Il a pu combler son retard avant de se battre avec Marc Marquez et Franco Morbidelli dans les derniers tours. « J’ai pris un bon départ, mais j’ai touché par inadvertance le device et j’ai donc abaissé la moto, souligne-t-il. J’ai alors abordé les premiers virages avec l’arrière bloqué, ce qui m’a fait perdre du temps. J’ai essayé de remonter et j’y suis parvenu. Quand je me suis rapproché de Marc, une belle bataille s’est engagée. Aujourd’hui, il a pris le dessus sur moi, il a pris de l’avance et a rapidement dépassé Franco. De mon côté, j’ai mis un peu plus de temps à faire de même et c’est là que j’ai perdu l’opportunité de me battre pour le podium. Malgré tout, c’était encore une belle course. »

Bagnaia mène désormais le classement du championnat avec 10 points d’avance sur Martin, tandis que Bastianini est quatrième, à 67 points de son coéquipier.

On marque des points ?

Avatar

Rédigé par Team SB

Quartararo : « Nous avons encore besoin de plus de temps » 

Pol Espargaro, wildcard au Grand Prix d’Autriche