dans ,

Fabio Quartararo perd son podium

Pression de pneu non conforme à l'arrivée, Fabio Quartararo perd son podium et sa troisième place au profit de Dani Pedrosa. Dur dur...

Comme si la course Sprint du GP d’Espagne n’avait pas connu assez de rebondissements, Fabio Quartararo a été pénalisé à l’issue de la course de huit secondes de pénalité pour pression de pneus non conforme. Visiblement le français a tout de même gardé le sourire.

Tout sourire avant le podium de la course Sprint, Fabio Quartararo avait réalisé une sacrée performance au guidon de sa Yamaha. Parti 23e il avait gagné 20 places. Sa pénalité lui en fait perdre 2

Fabio Quartararo sous pression

La règle est la règle mais avouons ce soir qu’elle est un peu cruelle pour Fabio Quartararo. En effet le pilote officiel Yamaha a été pénalisé à postériori de l’arrivée de la course Sprint de 8 secondes pour pression de pneumatique non conforme. Huit secondes qui lui coute sa troisième place sur le podium mais aussi la cinquième puisque outre Dani Pedrosa, Franco Morbidelli passe devant le Français. Le Niçois n’est d’ailleurs pas le seul à être sanctionné de la sorte puisque Raul Fernandez, Fabio Di Giannantonio et Jack Miller ont reçu la même pénalité.

Fabio Quartararo n’a pas ménagé sa peine durant cette course Sprint. Si la sanction est juste le résultat officieux fait tout de même très plaisir. Le pilote Yamaha a une nouvelle fois démontré tout son talent.

Une règle assouplie

Après les problèmes rencontrés en 2023 quant au contrôle de la pression du pneu avant, Michelin et les instances dirigeantes avaient revu leur copie en abaissant la limite de 1,88 bars à 1,80 et surtout le laps de temps que le pneu devait passer à minima à cette pression minimale. Ainsi pour la course Sprint le pneumatique doit avoir passé moins 30% de la durée de la course à cette valeur. Vu le nombre de pénalités distribuées, il faut certainement remettre les choses dans le contexte d’une course Sprint où les teams ont voulu plus adapter cette pression aux conditions de course et de piste qui étaient encore loin d’être optimales au moment du départ.

Fabio Quartararo garde le sourire

Pénalisé de 8 secondes Fabio Quartararo a tout de même gardé le sourire avec ce petit message à l’attention de Dani Pedrosa au dos de la médaille de bronze de la course Sprint.

Si bien sur cette sanction gâche forcément le résultat de cette journée, Fabio Quartararo l’a pris avec philosophie si l’on en croit ses publications sur les réseaux sociaux. « Au moins nous aurons pu boire du champagne et gouter au podium » a-t-il publié avant de poster également une photo avec un large sourire sur laquelle il brandit la médaille de la troisième place avec un petit message à l’attention de Dani Pedrosa « Enjoy Dani ». Si le résultat est donc moins « flatteur » pour Fabio, il n’en reste pas moins que le pilote Yamaha aura effectué une course de folie pour remonter de la 23e à la 6e place. Et ça ça restera !

On marque des points ?

Avatar

Rédigé par Eric Célis

Jorge Martin rescapé du chaos

Francesco Bagnaia c’est plus fort que toi