dans

Moto2 : Fernandez intouchable, Gardner à la faute !

GP des Amériques | Course Moto2

Raul Fernandez s’impose pour la troisième fois de suite. Intouchable ce week-end, l’Espagnol a dominé toutes les séances et la course de la tête et des épaules.

Cameron Beaubier est chauffé à blanc pour son Grand Prix à domicile et bondit de la deuxième ligne pour virer en tête. Mais l’Américain perd deux places à la sortie du premier virage, puis deux autres dans les courbes suivantes…

Hors de question pour autant de lâcher : Beaubier mène la vie dure à ses adversaires… et Fernandez profite de la bataille qui fait rage derrière lui pour, déjà, creuser l’écart.

Fabio Di Giannantonio et Remy Gardner finissent par se débarrasser du local de l’étape et prennent leurs aises, certes loin de l’homme de tête.

Mais dans le sixième tour, Gardner perd l’avant de sa Kalex et chute : sa première erreur cette saison. L’Australien doit se résoudre à l’abandon.

Tout au long des douze tours restants, les positions vont s’étirer et Fernandez va s’imposer avec 1,7 seconde d’avance sur Diggia, de retour sur le podium pour la première fois depuis sa victoire au GP d’Espagne, et 3,1 secondes sur Marco Bezzecchi, qui complète le podium.

Tandis que Sam Lowes abandonne, son coéquipier de l’équipe Marc VDS, Augusto Fernandez, prend la 4e place devant Beaubier, qui enregistre ainsi son premier top 5 en Grand Prix.

Si Gardner conserve les rênes du provisoire, il voit son avance sur son coéquipier Raul Fernandez fondre à 9 points. Bezzecchi, seul autre pilote encore mathématiquement en mesure de ravir le titre au duo Red Bull KTM Ajo, pointe à 65 unités.

🔎 Tous les résultats sur motogp.com/fr/Results+Statistics

📸 Raul Fernandez – © Red Bull KTM Ajo

Avatar

Rédigé par Tommy Marin

Depuis 2003, Sport-Bikes Magazine constitue le fil rouge de sa carrière professionnelle. Après avoir mené différentes activités professionnelles, toujours dans le monde de la moto et des loisirs mécaniques, Tommy est devenu rédacteur en chef de ce magazine de référence sur le sport moto depuis 2012, avant d'en passer éditeur en 2019. Entre deux shootings photo, essais, interviews, créations graphiques, montages vidéo etc., il couvre le championnat du monde MotoGP, fait du vélo, de la batterie... et de la moto, évidemment !

Notre newsletter

Moto3 : la course la plus bizarre de l’histoire ?

MotoGP : Marquez en mode “Lonesome Cowboy”, Quartararo pose une option sur le titre