dans

MotoGP | Vinales pilotera pour Aprilia dès le GP d’Aragon

Boosté par le podium d’Aleix Espargaro à Silverstone – le premier d’Aprilia en MotoGP – et par ses deux jours d’essais avec le constructeur italien sur le circuit de Misano, Maverick Vinales se sent prêt à prendre la RS-GP par les cornes en course !

Le transfuge de Yamaha fera ses grands débuts avec Aprilia dès le GP d’Aragon, prévu le 12 septembre prochain, aux côtés d’Aleix Espargaro.

« La décision d’avoir Maverick sur la piste à partir d’Aragon est le résultat direct des tests effectués à Misano, explique Romano Albesiano, directeur technique d’Aprilia Racing. Il n’était pas acquis qu’après une carrière passée jusqu’à présent aux commandes de motos dotées de moteurs en ligne, Maverick aurait immédiatement de bonnes sensations avec notre V4.« 

« C’est pourquoi l’essai sur cette piste [de Misano], historiquement pas facile pour notre moto, a constitué un moment d’appréciation important, poursuit Albesiano. Nous sommes donc satisfaits des réactions immédiatement positives de Maverick, qui ont démontré un bon ressenti à la fois avec la RS-GP et avec l’équipe et notre méthode de travail. »

Maverick Vinales avec sa nouvelle Aprilia à Misano

Lorenzo Savadori, toujours convalescent suite à sa chute au GP de Styrie (fracture de la malléole droite), fera de son côté quelques apparitions en tant que wild card fin 2021 et officiera en tant que pilote de développement pour la saison 2022.

« C’est un poste fondamental qui récompense les gros efforts qu’il [Lorenzo] a déployés dans le développement de la nouvelle RS-GP, estime de son côté Massimo Rivola, PDG d’Aprilia Racing. Il terminera la saison 2021 en profitant des wild cards que nous déciderons ensemble dès son retour à 100 % de sa forme physique. »

Retrouvez le point de vue de notre journaliste Mat Oxley sur l’affaire Yamaha / Vinales dans le dernier numéro de Sport-Bikes, actuellement en kiosque.

Avatar

Rédigé par Tommy Marin

Depuis 2003, Sport-Bikes Magazine constitue le fil rouge de sa carrière professionnelle. Après avoir mené différentes activités professionnelles, toujours dans le monde de la moto et des loisirs mécaniques, Tommy est devenu rédacteur en chef de ce magazine de référence sur le sport moto depuis 2012, avant d'en passer éditeur en 2019. Entre deux shootings photo, essais, interviews, créations graphiques, montages vidéo etc., il couvre le championnat du monde MotoGP, fait du vélo, de la batterie... et de la moto, évidemment !

Notre newsletter

Yamaha VR46 Master Camp : les jolies colonies de vacances

Le nouveau numéro de Sport-Bikes est là !