Ce mardi 21 avril devait être la date de bouclage du numéro 123, daté mai / juin, de Sport-Bikes. Nous avons décidé de décaler la parution de ce numéro Spécial 20 Ans à cet été.

Ce circuit particulièrement tortueux et piégeux sur lequel nous évoluons depuis début mars, nous essayons d’en aborder chaque virage avec confiance et précision ; de ne pas abuser des freinages, de conserver un maximum d’élan, d’entrain, d’envie.

Pourtant, le fait de ne pas savoir où se situe la ligne d’arrivée de cette indigente course contre le coronavirus Covid-19, nous procure à tous ce désagréable sentiment d’évoluer sur une trajectoire toujours plus incertaine.

Sport-Bikes n’échappe pas à la problématique de sa continuité quand les dates et modalités de reprise des championnats internationaux et nationaux de vitesse moto demeurent totalement inconnues (lire notre récent interview de Hervé Poncharal à ce sujet).

Fédérations, promoteurs, constructeurs, préparateurs, teams, pilotes… : la filière entière du sport moto se voit bloquée dans la pit-lane. 

Éditeurs, imprimeurs, fabricants de papier, distributeurs, vendeurs… : la filière entière de la presse papier (déjà très vulnérable avant cette pandémie) navigue à vue – d’autant plus depuis ce lundi 20 avril, quand le président de Presstalis, principale messagerie de presse française, a déposé auprès du Tribunal de commerce de Paris une déclaration de cessation de paiement.

Dans ce contexte ô combien particulier, nous avons décidé de repousser la parution du numéro 123 de Sport-Bikes, qui célèbrera les 20 ans du magazine à fin juin, début juillet – voire même un peu plus tard si nécessaire et peut-être, dans le cas où les championnats internationaux ne reprendraient pas cet été, sous forme de magazine trimestriel.

En effet, pour rester en piste, nous avons besoin de distribuer notre magazine dans des points de vente de presse à la fois alimentés par les messageries et fréquentés par nos lecteurs, tout comme nous avons besoin de la présence de nos partenaires et annonceurs, eux aussi largement impactés par cette crise économique – et dont nous sommes solidaires –, dans nos pages.

Nous faisons notre maximum, chaque jour, pour franchir la ligne d’arrivée de cette difficile course contre la montre en minimisant la casse.

Notre équipe reste proactive et vous propose un contenu gratuit et qualitatif sur nos réseaux sociaux, à l’instar de notre nouvelle rubrique #PitBoxSB sur notre page Facebook, en plus d’un accès entièrement gratuit aux éditions digitales de nos parutions 2019, consultées près de 100 000 fois ces 30 derniers jours !

Enfin, que nos chères et chers abonné(e)s au magazine se rassurent : si nous ne sommes pas en mesure de publier 6 numéros en 2020, tout abonnement souscrit pour une période d’un an courra bien sur 6 numéros ; tout abonnement de deux ans courra bien sur 12 numéros.

Nous comptons, d’abord sur votre patience et votre compréhension, ensuite sur votre fidélité, pour surmonter ce moment délicat dans la vie de votre magazine.

Nous espérons enfin très sincèrement que vous vous portez toutes et tous au mieux, ainsi que vos proches : nous sommes bien conscients que les difficultés de cette période dépassent largement les enjeux économiques et nous avons une large pensée pour toutes celles et ceux qui souffrent.

Prenez soin de vous et à très bientôt pour d’autres infos plus réjouissantes : nous y croyons ! ✌😉

Sportivement,

Tommy Marin
Editeur & rédacteur en chef