dans

Moto2 : ce qui change en 2023 

Les choses ont bougé à plusieurs niveaux en Moto2. La catégorie intermédiaire accueille des nouveaux pilotes et les transferts entre teams vont, eux aussi, bon train. Une nouvelle qui s’annonce très intéressante à suivre. 

Le Moto2 fait le plein de nouveaux pilotes

Cette année 2023 vous fera découvrir des nouvelles têtes mais vous retrouverez aussi certains habitués des circuits de MotoGP. En effet, 9 Rookies rejoignent les rangs du Moto2. Parmi eux, le Champion du Monde de Moto3, Izan Guevara, qui s’est engagé sous les couleurs de GASGAS. Son ex-coéquipier, Sergio García débarque lui aussi en Moto2 après avoir loupé le titre en catégorie légère l’an dernier. Il roulera sous la bannière de Flexbox HP40. Dernier pilote à passer au niveau supérieur, Dennis Foggia qui roule maintenant pour Italtrans Racing. 

Parmi les nouveaux arrivants, certains vous diront peut-être quelque chose ! Notamment Darryn Binder qui passe du MotoGP au Moto2. Il effectuera sa toute première saison dans cette catégorie avec le team Liqui Moly Husqvarna Intact GP. Après une aventure en MotoE et un titre de Champion d’Europe FIM Moto2, Lukas Tulovic retrouve la classe intermédiaire. 

D’autres habitués des circuits rejoignent cette année le Moto2. Borja Gómez s’engage définitivement avec Fantic Motor après deux petites apparitions en Moto2 l’année dernière. Kohta Nozane, lui, retourne se garer dans les écuries de Yamaha VR46 Master Camp alors que du côté d’American Racing, Rory Skinner pallie au départ de Cameron Beaubier. 

Du mouvement au niveau des teams 

Cette année, le Moto2 est le théâtre d’une sacrée valse des pilotes entre les teams ! Il faut croire que les italiens avaient besoin de changement, Lorenzo Dalla Porta quitte Italtrans Racing pour rejoindre Pertamina Mandalika SAG. Celestino Vietti, sérieux candidat au titre, expérimente la collaboration entre le team de Valentino Rossi et Fantic Motor. 

Pedro Acosta et Albert Arenas se retrouveront sous les couleurs de Red Bull KTM suite à l’arrivée du premier cité dans l’écurie. Enfin, Jeremy Alcoba roule maintenant pour le team Gresini Racing. 

Entre les nouvelles arrivées venant du Moto GP et des catégories inférieures, pilotes expérimentés et jeunes recrues vont se livrer une bataille sans merci pour le titre de Champion du Monde de Moto2. Une saison qui s’annonce passionnante.

Avatar

Rédigé par julien@cppresse.fr

Jean-Michel Bayle et Johann Zarco, c’est fini !

Grand Prix de MotoGP

Le 1 000 ème Grand Prix de MotoGP de l’histoire aura lieu au Mans