dans

Moto3 : Artigas décroche sa première victoire, Foggia accroche Acosta

GP de Valence | Course

Il en a cassé sa bulle d’exaltation dans le tour d’honneur : Xavier Artigas s’offre sa toute première victoire en Grands Prix !

C’était la sensation du GP de Valence 2019 : engagé en wild-card avec l’équipe Leopard, avec laquelle il venait de terminer 3e du champion du monde Junior Moto3, Artigas montait alors sur le podium dès sa toute première participation en GP.

Le vice-champion du monde Junior Moto3 2020 poursuit sa belle histoire avec le circuit Ricardo Tormo en y ouvrant son compteur de victoires au terme de sa première saison complète en GP, toujours avec Leopard Racing, et d’une course animée !

Comme souvent, tout s’est décidé dans le dernier tour : Pedro Acosta, titré le week-end dernier, aborde alors le virage n°1 en tête, emmenant dans son sillage le grand perdant de cette saison et coéquipier d’Artigas, Dennis Foggia.

Dans le virage suivant, l’Italien tente un freinage sur le pilote Red Bull KTM Ajo, particulièrement fort ici (et dans le virage n°6). Foggia a trop de vitesse, doit élargir… et accroche la roue avant d’Acosta, qui part au tapis : pas de septième victoire pour le champion avant son passage en Moto2.

Dès lors, les avant-postes se réorganisent. Nombreux sont les prétendants à la victoire, dont les KTM boys Jaume Masia et Deniz Oncu, respectivement remontés des 23e et 13e spots sur la grille !

Finalement, Sergio Garcia et Artigas se détachent légèrement du peloton. Dans le dernier virage, Garcia laisse la porte ouverte, en espérant recroiser à l’accélération. Mais Artigas s’infiltre et bouche habilement la corde, fermant la trajectoire optimale à son adversaire : la courte ligne droite ne lui suffit pas pour reprendre l’avantage à l’aspiration.

Masia complète le podium devant Filip Salac et Oncu. Foggia, 6e sur la ligne, reçoit une pénalité de 3 secondes pour pilotage irresponsable et rétrograde au 13e rang.

KTM complète une saison parfaite avec le titre constructeur, après celui par équipe obtenu par le team Red Bull KTM Ajo et, évidemment, le sacre pilote conquis par Acosta.

Lorenzo Fellon a ouvert le compteur des nombreuses chutes (10) qui ont émaillé cette finale en abandonnant sur high-side dès le quatrième virage. Un triste épilogue pour le Français, parti depuis une très belle 6e position sur la grille. 


🔎 Tous les résultats sur motogp.com/fr/Results+Statistics

📸 Xavier Artigas – © Leopard Racing

Avatar

Rédigé par Tommy Marin

Depuis 2003, Sport-Bikes Magazine constitue le fil rouge de sa carrière professionnelle. Après avoir mené différentes activités professionnelles, toujours dans le monde de la moto et des loisirs mécaniques, Tommy est devenu rédacteur en chef de ce magazine de référence sur le sport moto depuis 2012, avant d'en passer éditeur en 2019. Entre deux shootings photo, essais, interviews, créations graphiques, montages vidéo etc., il couvre le championnat du monde MotoGP, fait du vélo, de la batterie... et de la moto, évidemment !

Notre newsletter

46 523 km plus tard…

Moto2 : Fernandez vainqueur, Gardner sacré !